De la glorieuse fragilité – Nouvelle création – 2018-2019

Montréal
Québec

Un laboratoire public sera présenté le 2 juin à 14h à Premier acte, aux Chantiers constructions artistique dans le cadre du Carrefour international de théâtre de Québec.

Première mondiale: novembre 2018 – Montréal
Janvier 2019 – Québec

Comment un danseur ou une danseuse dit adieu à la scène ? Comment recommencer, se redéfinir ? Avec sensibilité, sans pathos, Karine Ledoyen a écouté les récits de danseurs qui ne dansent plus sur scène, s’en est inspirée pour élaborer une trame. Des duos d’interprètes, soudés, illustrent ces moments de bascule et de non-retour. Dans l’intention de faire se croiser sur scène fiction et réel, la chorégraphe implique directement le spectateur dans l’œuvre ; il ressent la beauté de cet art, le difficile choix de s’en éloigner. D’en faire le deuil.

Crédits :

Compagnie Danse K par K
Chorégraphie Karine Ledoyen
Interprétation Elinor Fueter, Jason Martin, Simon Renaud, Ariane Voineau
Conception sonore et technologique Patrick Saint-Denis
Consultante artistique et répétitrice Ginelle Chagnon
Complices à la mise en scène et à la dramaturgie Alexandre Fecteau, Katya Montaignac
Vidéaste Andrée-Anne Giguère

Résidences de création Agora de la danse, Banff Centre for Arts and Creativity, Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce

Équipe administrative : Francine Chabot

Conseil d’administration : France Lachance, Gaétan Gosselin, Ariane Voineau, Karine Ledoyen, Brian Lipson, Liviu Dospinescu.

Dates précédentes

Premier Acte