Solos prêts-à-porter, collection automne – Mathilde Vrignaud

EN DIFFUSION

À Québec – 19 au 19 nov.2020 : Le Hobbit (700 Rue Saint-Jean)
À Montréal – 3 au 13 déc. 2020 : Odyssée Énergie (1601 av. du Mont-Royal Est)
BALADO
BIOGRAPHIE
MATHILDE VRIGNAUD, chorégraphe et interprète
Artiste pluridisciplinaire, elle mène des projets qui se basent sur des rencontres singulières avec du « chorégraphique »: des individus, des contextes, des paysages, des solidarités artistiques. Elle s’engage dans des formats qui questionnent sa responsabilité artistique vis à vis des changements de société sur le plan culturel, social et écologique. En 2020, elle participe à I-team du Relais Culture Europe concernant l’innovation sociale et culturelle européenne. Elle débute son parcours par l’étude de la danse classique à l’Ecole Nationale de Danse de Marseille. Elle est diplômée en danse contemporaine au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (2003-2007) et en pédagogie au Centre National de la Danse en 2012. Elle se forme par la suite à deux programmes chorégraphiques à l’Abbaye de Royaumont (2015-2017) pour Prototype 2 sur le thème de la voix dans la partition chorégraphique, puis à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de Paris Cergy, lors des Laboratoires Frictions sur les formes du concert. Elle a approfondi l’écriture chorégraphique à P.A.R.T.S en Belgique (2012), au Movement Research Center, Trisha Brown Cie à New York (2011) et à la Nomad Dance Academy en Macédoine (2017) et étudié le théâtre en France, et en Inde du Sud au Kerala Kalamandalam et à la Margi Theater School.

À partir de 2014, elle commence à défendre en tant qu’auteure des projets pour la danse avec la création de l’association Lab// SEM et du groupe de recherche entre musiciens et danseurs. Parmi ses projets : Jardin d’idées ( #1,#2,#3 de 2015 à 2017), Les Urbaines Transhumances (de 2016 à 2019), des performances : Dancing with the Tree (Inde-2019), Tegumenti (Le regard du Cygne-2020) et des prototypes : Connectés ? (résidence CESARE-CNCM), À butte les deux (Abbaye de Royaumont-2016), Point(s) de fuite (Abbaye de Royaumont-2015), et Aire(s) (MDC Gennevilliers-2015), Jeux d’accords (Mémoire de l’Avenir-2014). Elle travaille actuellement sur les créations de la Danse de l’Arbre (le Silo, Castel Coucou, Les Traverses…); et le triptyque PARADE (petite), LES PETITES ENVOLÉES et L’ENVOL. Elle s’intéresse à la pratique artistique en relation avec la petite enfance dès 2007 avec Enfance et Musique et le travail de Véronique His (La Libentère) pour qui elle sera interprète pendant sept ans (solo Au bord de l’eau, Duo des Bois).

Depuis plus de dix ans, elle expérimente des dimensions improvisées et pluridisciplinaires au cours de rencontres, de stages, de master-class, autant en danse, qu’en musique et plus récemment des arts visuels, la performance, la vidéo performance. Elle est aussi formatrice et intervenante entre autre pour le Centre de Formation des Musiciens Intervenants de l’Université Paris Sud, l’Abbaye de Royaumont, l’association 1.9.3 Soleil, et différentes structures culturelles d’Île-de-France. Elle a été par ailleurs artiste interprète depuis 2007 pour différents projets : shantā et une performance pour l’installation sonore Monkey d’Alexandra Grimal, Les inopinés, Danse à tous les étages, Gestes de chantier de Léna Massiani et Où s’arrête le ciel ? (Iran, Paris) d’Ali Razi.

 
JOSUÉ BEAUCAGE, concepteur sonore
 
Musicien autodidacte éclectique et curieux, Josué compose et diffuse ses univers sonores au Québec ainsi que dans plusieurs pays depuis une vingtaine d’années. 

Auteur et compositeur pour le groupe Who are you, réalisateur de disque et concepteur sonore, il crée le plus souvent pour le théâtre, la danse, le cirque et le cinéma. Il a ainsi eu la chance de travailler notamment avec le Cirque du Soleil, Flip Fabrique, Robert Lepage, Harold Rhéaume et une multitude d’artistes. 

Anciennement directeur artistique aux bruitages et aux effets sonores pour Ubisoft à Montréal, Josué compte à son actif une variété de productions à la personnalité musicale originale qui lui a valu la reconnaissance du milieu grâce au prix Bernard-Bonnier reçu à trois reprises au cours de sa carrière.

 
CRÉDITS
Concept et direction artistique : Karine Ledoyen
Chorégraphie et interprétation : Mathilde Vrignaud
Conception sonore : Josué Beaucage
Réalisation et direction photo : Timothée Lejolivet
Intégration vidéo : Keven Dubois
Direction technique : Samuel Sérandour
Production du balado : Laurence Bégin et Antoine Caron (La Rotonde)